[Accueil] - [Plan du site] - [Rechercher] - [ C O L R T S P ]  

 
Utiliser un Nikon CoolPix 775 sous Linux
 

par nojhan le 19 mai 2003

Vous avez acheté cet appareil photo numérique et vous vous demandez comment diable vous allez bien pouvoir l’utiliser sous Linux alors qu’on vous a vendu avec des logiciels pour Windows ? (vous avez dit vente forcée ?)

La première chose à faire est peut être de regarder si l’appareil est supporté par le logiciel de gestion des appareils numérique : gPhoto². Au moment où j’écris ce n’est pas le cas, il faudrait que je prenne le temps d’y remédier...

Mais n’ayez crainte, j’ai testé et cherché pour vous... et c’est on ne peut plus simple (notez bien que je n’ai pas réussi à rapatrier les photos sur le Windows XP d’un ami, mais sous Linux ça marche sans problèmes... qui a dit pour une fois ?).

La base

Bref, la première chose à savoir est que cet appareil se connecte par l’USB, et qu’il est donc à considérer comme un simple périphérique de stockage (une sorte de disquette quoi). Or sous toute bonne distribution Linux, il est très simple d’utiliser de tels périphériques, il suffit de les monter là où vous voulez.

Un petit exemple (désolé, je préfère la ligne de commande, mais il doit être possible de faire ça en cliquant partout, mais nous allons voir par la suite que ce serait dommage) :

[root@eciton root]# mount -t vfat /dev/sda1 /mnt/removable

Cette commande permet de prendre un disque de type FAT (le système de fichier des "vieux" windows, et celui utilisé par l’appareil) situé sur le périphérique /dev/sda1 et de le monter sur le répertoire /mnt/removable (mais vous pouvez mettre /mnt/photo si vous préférez).

Si d’aventure vous n’utilisez pas une distribution grand publique ou que vous avez des problèmes, allez jeter un oeil cette page qui explique comment utiliser les périphériques de stockage USB sous Linux

Et voilà c’est tout, vos photos sont accessibles dans le répertoire /mnt/removable/dcim/100nikon/ sous forme d’images JPEG.

Aller plus loin

C’est bien joli tout ça, mais il serait bien sympa d’automatiser tout ça de façon à ce que les photos soient récupérées d’un seul clic.

Pas de problèmes, voilà un petit script qui récupère les photos et les mets dans un répertoire ayant pour nom la date du jour :


#!/bin/sh

# démonte au cas où le périphérique serait déjà monté
umount /mnt/removable
# monte l'appareil
mount -o rw -t vfat /dev/sda1 /mnt/removable

# récupère la date du jour
DATE=`date '+%d-%m-%Y'`

# créé un repertoire
mkdir /usr/local/share/partage/photos/$DATE

# déplace les photos de l'appareil sur le disque dur
mv /mnt/removable/dcim/100nikon/*.jpg /VOTRE_REPERTOIRE/photos/$DATE/

# démonte
umount /mnt/removable

Voilà, le seul petit problème c’est qu’il faut lancer ce script en root (et donc tapper le mot de passe). Vous pouvez mettre le bit SUID si ça vous chante...

Autre amélioration : lancez votre navigateur sur le répertoire pour l’explorer directement. J’utilise Gnome, avec Nautilus, ça donne cela (à mettre à la fin du script) :

nautilus /VOTRE_REPERTOIRE/photos/$DATE/

Bonne utilisation...


Commentaires

Articles populaires

[Accueil] - [Plan du site] - [Rechercher] - [Admin.]       SPIP:Squelette